Conseils de lecture pour bien vivre cette fin du monde – Essais

Posté le 14/04/2020 | 4 commentaires | Retour à la liste

Je continue mon partage de lectures pour vivre la fin du monde avec enthousiasme et une légère insouciance à base de « Ça va le faire ».

J’ai fait ici une sélection de quatre essai plus ou moins en lien avec l’ambiance actuelle.

 

Thibaut Weitzel

La dernière épidémie de choléra

Vendémiaire


ISBN : 9782363581075

Dans cet essai historique, Thibaut Weitzel revient sur les dernières épidémies de choléra en France au XIXe siècle. Si vous avez lu ou vu Le hussard sur le toit, ce livre permet de contextualiser, de corriger et de prolonger la toile de fond du roman qu’est l’épidémie de choléra de 1832.

Le livre aborde l’épidémie (ou plutôt les épidémies) sous ses différents aspects tout au long du XIXe siècle :

- scientifique, avec la découverte du bacille qui amène un peu de raison, la recherche d’un hypothétique vaccin et globalement comment évoluent les connaissances, vrais ou fausses, sur la maladie ;

- politique, avec les réponses collectives apportées et leurs pertinences relatives ;

- et social, avec les impacts sur le quotidien notamment.

Loin de moi l’idée de prétendre que la situation actuelle est similaire mais de nombreux points font écho à la covid-19.

Ainsi, par exemple, même si c’est à une échelle différente, lorsque la science met au jour la bactérie, les controverses scientifiques s’ensuivent, en en venant parfois au conflits de personnes.

Sur ce dernier point, je ne peux pas m’empêcher de citer un passage du livre à propos de Pettenkofer, un scientifique allemand qui me fait penser à un représentant actuel du milieu médicalo-circassien marseillais :
« Il doit sa célébrité à ses nombreuses publications autant qu’au ton qui s’en dégage : Pettenkofer est un passionné. Il s’emporte facilement, ne peut rester neutre, et la
rigueur scientifique de ses démonstration en pâtit . À la froide observation de Koch il réplique par des : "Mais bien sûr que j’ai raison, sacrebleu !" Il a le sens du spectacle et de la médiatisation […] ses livres dépassant rarement 120 pages. »

Le livre aborde aussi la réponse de l’État (avec un chapitre « Incompétence des élites politique ») et quelles réponses hygiénistes ont été apportées sans que toutes les mesures fassent consensus. Par exemple, le nettoyage des rues est pratiqué avec « volontarisme » par les autorités sans que la pertinence en soit démontré, voir avec des soupçons d’aggraver la situation en entretenant un environnement propice au développement de la bactérie.

La trame du livre n’est pas chronologique et donne parfois un sentiment de redite mais cela s’explique par le fait qu’il ne s’agit pas du récit d’un guerre ou d’un combat contre la maladie : si le choléra fini par disparaître en France à la fin du XIXe siècle, ce n’est pas grâce aux actions ostensiblement portées contre lui par les pouvoirs publics mais grâce à un contexte global d’amélioration de l’hygiène et d’immunité collective acquise depuis le début du siècle.

 


 

Lewis Dartnell

À ouvrir en cas d’apocalypse

JC Lattès


ISBN : 9782709646987

 

Ce livre s’affiche comme un manuel de castors juniors post-apocalyptique. La couverture et l’introduction laissent entendre qu’il a toute sa place dans la bibliothèque d’un survivaliste mais en fait, pas vraiment.

L’aspect mode d’emploi pour reconstruire l’humanité (par exemple après une pandémie) n’est qu’un prétexte pour faire de l’histoire des sciences et des techniques avec une approche pratique.

Le premier enseignement étant que le monde qui nous entoure est extrêmement complexe. Se reposer sur ses restes ne pourra durer qu’un temps et tout devra être reconstruit sans espoir d’arriver rapidement au niveau ante-apocalyptique.

Ce qui est abordé, ce sont les techniques de bases, sur lesquelles tout repose mais que nous connaissons assez mal, ou du moins dont nous oublions facilement la complexité.

L’auteur englobe tout ce qu’il juge indispensable : lagriculture, la chimie de base, fabriquer du verre, du papier, l’extraction du sucre, mesurer le temps… J’aime beaucoup le coté pratique des explications qui ont un coté Technique de l’ingénieur  pour les nuls.

Le livre est sympathique mais son prisme, manuel de post-apocalysme, me laisse un léger sentiment de mal à l’aise car la préoccupation de l’auteur est de « reconstruire le monde » sans chercher des leçons dans la catastrophe. Il n'est donc jamais question de remettre en cause quoi que ce soit dans notre société actuelle.


 

Franck Guarnieri et Sébastien Travadel

Un récit de Fukushima – Le directeur parle

PUF


ISBN : 9782130804048

La commission d’enquête du gouvernement japonais mise en place suite à la catastrophe de Fukushima a auditionné le directeur de la centrale en poste alors, Masao Yoshida, durant 28 heures. La retranscription représente 400 pages. Elles ont été traduites et publiées en deux volumes totalisant plus de 700 pages.

Dans le cadre d’une politique éditorial qui avait du sens avant le confinement, les auteurs ont publiés ce livre qui compile des extraits de l’audition pour faire revivre la catastrophe depuis la salle de crise de la centrale en restant sous les 200 pages avec un format poche.

Le récit est guidé par la technique mais aussi par les errements de la hiérarchie de TEPCO et un pouvoir politique fautifs, au point que certains passages sont dignes de Dilbert voir des Simpson.

En effet, laspect procédurier, rigoureux, précis du nucléaire cède la place à une forme plus humaine parfois révoltante, quand, par exemple, les cadres de Tokyo donnent de façon péremptoire des ordres ineptes. Mais c'est aussi quand le directeur arrive à outrepasser les procédures qu'on peut être (un peu) rassuré par le coté humain qui domine.

L’ambiance, les contraintes matériels, le caractère aveugles des techniciens sont bien mis en avant et permet de s’extraire de la vision d’après-coup où n’importe qui est capable de dire ce qu’il aurait fallu faire (et ce qu’il aurait fait).


 

Alain Corbin

Sois sage, c’est la guerre

Flammarion

ISBN : 9782081375611

Alain Corbin est historien, connu pour avoir travaillé sur la perception olfactive (comment sont perçu les odeurs) dans le Miasme et la jonquille. Il a fait d’autre trucs et sa voix est particulièrement apaisante.

Dans Sois sage, c’est la guerre, pas d’analyse historique, pas de thèse compliquée, pas de recherches historiques sur des kilomètres linéaires d’archives… Alain Corbin retranscrit ses souvenirs d’enfance durant la période très particulière de la seconde guerre mondiale qu’il passât dans le bocage normand.

La guerre est présente et pas seulement une toile de fond mais elle est vue à travers les souvenirs d’un enfant de quatre ans en 1940 et donc « éprouv[ée] par petites touches ».

Le livre, assez court (moins de 150 pages), aborde la vie pour un petit garçon, fils de médecin antillais, au cœur du bocage ornais : le petit quotidien, la société rurale, les pratiques religieuses… Mais c’est aussi une vision de la guerre : l’exode de 1940, l’écoute de Radio-Londres, les restrictions… Certes, cette vision de la guerre est très limitée par rapport à celle d’un livre d’histoire classique qui voit de façon omnisciente et aérienne mais c’est justement tout son intérêt.

Malgré toute l’honnêteté de son auteur, on ne sait pas comment ses souvenirs ont été pollués par les connaissances postérieurs mais le propos du livre est bien de partager des souvenirs, pas de restituer une enfance.

La relecture de ce livre m’a amené à m’interroger sur ce que nous allons retenir ou avons retenu des éventements récents ultra-médiatisé. Y a t’il encore une place pour nos propres souvenirs ? Va-t-on être capable de se souvenir de quelque chose que l’on aura pas vu à la télé ou sur Internet ?


 

 

Commentaires

Создание сайта будь то сайт – визитка, корпоративный сайт, seo продвижение, интернет магазин или мощный портал проходит в несколько этапов.
Продвижение сайтов - какая аудитория лучше
JamesBralt | 25/04/2020

New search engine. - 1000 000$

Higher turnover rates may mean higher commission charges. Possess chosen to coach themselves about every single vital detail of Fx trading. Apparently, there will not be a immediate means to make you pro agents.
New search engine. - 1000 000
Today, I simply want for taking some a break to allows you to know that i have not really been the woman that I am today! My entrepreneur journey started in fact and exercises, diet tips a regarding ups and down. However it I can recall a many of nights high were sleepless nights, all the time of tears falling features something that you top it all off, I had no clue what We're doing. I am going to even go so far as competence . that I still were somewhat cluttered mind. So, when I started my company, I couldn't figure out for daily life of me why everyone kept coming over to me soliciting for a be connected. Well, it was until right after i began try a view in the mirror at what i was doling out and work out plans plan as day, when i was still trying to be effective my company on FREE stuff, and deep discounts.
Jamesnef | 02/05/2020

Буровые линии - горизонтально направленное бурение для прокладки любых коммуникаций!
Горизонтальное направленное бурение в Красноярске:
3dConstruction
под трубопроводы;
под газопроводы;
водопроводы;
установка прокола гнб;
напорную и самотечную канализацию;
ливневую канализацию;
электрические кабели;
телефонные и оптико-волоконные кабели и др.
Raymondfraft | 23/05/2020

Hi, here on the forum guys advised a cool Dating site, be sure to register - you will not REGRET it https://bit.ly/3bWQ1V0
RichardAbict | 25/05/2020

Ajouter un commentaire